biolitec® in the venous therapy

Minimally invasive laser therapy of venous insufficiency

ELVeS® Radial®

Traitement des varices

 

L'objectif de la thérapie variqueuse est d'optimaliser le flux sanguin dans les veines, de réduire la possibilité d'une accumulation hydrique (œdème) dans les jambes et d'empêcher la formation d'ulcères.

 

Consultez un médecin

De nombreux patients ignorent leurs varices pendant longtemps. Ce n'est que lorsque les symptômes apparaissent, comme sensation de lourdeur, douleurs et gonflements, qu'ils consultent un médecin. Seul un médecin formé, par exemple un médecin généraliste ou un spécialiste des veines (phlébologue) peut vous aider. Plus les problèmes veineux sont détectés tôt, plus les risques sont faibles.

Diagnostic

Au début de l'entretien, le médecin relève les antécédents du patient (anamnèse). Outre les thromboses précoces et les phlébites, les affections des proches parents peuvent donner des indications sur la fragilité éventuelle aux varices et affections veineuses.

 

Après l'anamnèse, le médecin examine soigneusement les jambes en différentes positions, car les varices sont plus marquées en position debout et disparaissent en position couchée. Cette première impression peut être éventuellement confirmée à l'aide de différentes procédures. La technique d'échographie Doppler le plus fréquemment utilisée permet par exemple, de mesurer la direction de déplacement et la vitesse du sang veineux. Une évolution de cette procédure est l'échographie duplex avec ou sans couleur, qui en plus du flux sanguin, donne une image du vaisseau et ainsi, une estimation encore plus précise de l'état et de la fonctionnalité de la veine.

 

Par une radiographie de la veine à l'aide d'un agent de contraste (phlébographie), on peut obtenir une représentation de la forme et de l'aspect des veines, ainsi que de la fonction des valves et de la direction d'écoulement du sang.

Procédés de traitement usuels

Mesures chirurgicales - élimination ou sclérose des varices - poursuivre l'objectif, complètement éliminer les causes de l'affection veineuse.

 

Sclérothérapie

  • Dans cette procédure, une mousse est injectée dans les vaisseaux où elle provoque une inflammation. Lorsque l'inflammation diminue, les veines se résorbent : les varices sont détruites.
  • Il est possible que certains effets secondaires surviennent, par exemple réactions allergiques, lésions nerveuses ou symptômes de type migraine.


Stripping

  • Lors du stripping (de l'anglais "to strip", retirer), la veine saphène affectée est retirée de la jambe.
  • Cette technique opératoire est généralement effectuée sous anesthésie générale et nécessite une période de convalescence de plusieurs semaines.
  • Complications possibles : Sensation d'engourdissement ou fourmillements par perte de petits nerfs dans la jambe suite à leur destruction lors de l'ablation de la veine.
  • Il y a toujours des saignements dans le tissu sous-cutané et souvent, des ecchymoses douloureuses.
  • Il y a également un risque de lymphœdème si des voies lymphatiques sont affectées.


Procédures par radio-fréquence

  • Après insertion d'un cathéter dans la veine, la paroi interne des veines est chauffée par ondes radio.
  • La paroi vasculaire et le tissu conjonctif adjacent se rétractent. La circulation sanguine est interrompue. En quelques semaines, il se forme un long brin fibreux, cela signifie que la veine est devenue du tissu conjonctif.
  • Le traitement des veines qui sont situées près de la surface de la peau peut causer des brûlures.
  • Cette méthode doit être utilisée avec précaution chez les patients portant un stimulateur cardiaque ou un défibrillateur interne.

 

Thérapie par compression

  • Le principe de la thérapie par compression consiste à réduire la veine transverse par effet de compression extérieure.
  • Pour cela, les patients portent des bas de contention, qui aident à favoriser le flux sanguin veineux. Les jambes gonflées s'affinent.
  • La compression lutte contre les symptômes, mais pas contre les causes des varices. Une thérapie par compression doit en outre, être utilisée durablement.

La procédure laser innovante ELVeS® Radial®

Pendant la thérapie laser peu invasive, le médecin traitant introduit avec précaution, un conducteur optique, la sonde ELVeS® Radial® dans la varice par un petit site d'insertion. Ensuite la lumière laser est émise de façon ciblée et irradie tout autour (« radial »). Lors du retrait de la sonde, la veine est fermée, comme une fermeture éclair. La durée du traitement s'élève à 30-45 minutes. On peut renoncer à une anesthésie générale, seule une anesthésie locale est nécessaire. Une hospitalisation est également superflue.

 

Que ce soit pendant le traitement, où également après, les patients ne ressentent pas ou peu de douleurs et le résultat souhaité est déjà visible immédiatement après l'intervention. Par le minuscule site d'insertion, on ne redoute aucune grande cicatrice. La convalescence est courte, les patients peuvent reprendre leur vie normale directement après le traitement ELVeS® Radial®.


Avantages du ELVeS® Radial®

Que comprennent les coûts ?

Dans un grand nombre de cas, les coûts sont pris en charge par les caisses maladie. Parlez-en avec votre médecin.

Le médecin approprié

Faites-vous traiter. Vous trouverez ici, un médecin dans votre voisinage, qui pourra vous donner des informations sur toutes les options de traitement des varices, notamment la procédure laser. Veuillez remplir le formulaire suivant :

Powered by ChronoForms - ChronoEngine.com

 

 

 


Cookies make it easier for us to provide you with our services. With the usage of our services you permit us to use cookies.
More information Ok